Comment confectionner un gant?

Vous êtes-vous déjà demandé comment avait été créé votre gant Wilson ? Voici les dix étapes de fabrication d’un gant. Cette usine fabrique des gants Wilson Pro Stock depuis des décennies. Leurs artisans, qui cumulent des siècles d’expérience, ont suivi une formation polyvalente et ont une compréhension approfondie de chaque étape du processus de fabrication des gants, garantissant ainsi un savoir-faire inégalé apporté à chaque pièce.

Guide de fabrication d’un gant étape par étape

Étape I : SÉLECTION DU CUIR : pour créer les meilleurs gants, il faut un cuir de première qualité. Nos cuirs Pro Stock et Pro Stock Select sont fabriqués à partir des peaux les plus homogènes et de la meilleure qualité possible au monde. Ils vous procurent une sensation agréable et durable, permettant ainsi un assouplissement idéal.


Étape II : COUPE DU CUIR : nos artisans placent la matrice de coupe sur le cuir et utilisent une machine manuelle pour couper toutes les pièces qui seront finalement assemblées pour former le gant de baseball. La position et le sens de chaque coupe constituent une partie essentielle du processus.


Étape III : PERÇAGE DES TROUS : une double vérification. En effet, nous veillons à ce que chaque trou perforé dans le cuir soit parfait pour les prochaines étapes du processus, à savoir le laçage du gant. Cela aide également à prévenir les plis dans le cuir, donnant au produit fini une paume lisse.


Étape IV : ESTAMPAGE : les empiècements perforés de la paume sont ensuite estampés. C’est à ce moment-là que le logo « Wilson » situé à la base de la paume, la paume centrale A2K/A2000, et les informations du modèle sont appliqués sur le cuir.


Étape V : BRODERIE : toutes les broderies sont réalisées avant l’assemblage du gant ; car le seul moyen de broder le cuir nécessite de le mettre à plat pour pouvoir l’insérer facilement dans la machine à coudre.


Étape VI : COUTURES : nos artisans commencent alors à coudre le gant sur l’envers, en assemblant les différents morceaux de cuir découpés lors de l’étape 2.


Étape VII : RETOURNEMENT : à ce moment-là, tous nos gants sont retournés et l’artisan commence à les façonner à l’aide de fers et de tiges chauds en forme de main. La doublure est également insérée dans la coque juste après ce stade.


Étape VIII : FABRICATION DU LAÇAGE : à ce stade, nous découpons de fines lanières de cuir tanné de haute qualité spécialement conçues pour les lacets de gants de baseball. Nous utilisons des lanières fines, car si le laçage est trop épais, cela aura une incidence sur la manière dont le gant s’ouvre et se ferme.


Étape IX : LAÇAGE DU GANT : vous l’avez deviné. C’est ici que la magie opère et que le travail acharné de chacun commence à se concrétiser sous la forme d’un gant de baseball (presque) fini, auquel s’ajoutent environ 24 pieds (7,3 m) de lacets.


Étape X : MARTELAGE ET FAÇONNAGE : avant l’inspection finale, nos artisans se concentrent sur la mise en forme du gant. Ainsi, lorsque vous recevez votre nouveau gant pour jouer, il possède déjà la superbe forme que vous attendez d’un gant Wilson.


Le savoir-faire et le dévouement consacrés à chaque gant de baseball Wilson constituent, de nos jours, la norme dans ce sport. Une fois que vous avez le vôtre, assurez-vous de consulter notre Chaîne YouTube pour découvrir le légendaire processus d’assouplissement d’Aso afin de préparer votre nouveau gant en cuir avant de jouer.